ban600

“Entre le marteau et l’enclume: D’instituteur au Maroc à permanent syndical en Belgique, un parcours atypique”, le dernier ouvrage d’Abdeslam Sarie

“Entre le marteau et l’enclume: D’instituteur au Maroc à permanent syndical en Belgique, un parcours atypique”, le dernier ouvrage d’Abdeslam Sarie

Le dernier ouvrage d'Abdeslam Sarie "Entre le marteau et l'enclume: D'instituteur au Maroc à permanent syndical en Belgique, un parcours atypique", paru en France aux éditions Edilivre, est une autobiographie qui met l'accent sur l'expérience de l'auteur en tant qu'immigrant marocain qui s'est installé définitivement en Belgique.

Dans cet ouvrage de 320 pages, l'auteur relate son histoire depuis la naissance à l'exil, passant par son parcours "atypique" d'enseignant au Maroc à permanent syndical en Belgique, en quête des droits, de la démocratie et de la liberté.

En premier lieu, l'auteur commence son récit en présentant sa jeunesse dans plusieurs villes du Maroc et son exile en Belgique. Lors de son installation définitive dans son pays d'accueil, il se réjouit de l'accueil et de la tolérance des citoyens belges et œuvre à faciliter son adaptation, sans pour autant perdre son identité culturelle, en poursuivant une formation de soudeur, des cours de l'Institut Supérieur de Culture ouvrière à Wavre et des cours de la Faculté ouverte de politique économique et sociale à Louvain-La-Neuve.

En deuxième lieu, l'auteur propose une analyse détaillée de l’immigration marocaine en Belgique, soulignant la détermination des migrants marocains à assurer un avenir meilleur pour leurs progénitures et fait part de son sentiment sur l’évolution de l’attitude des Occidentaux à propos des musulmans depuis les attentats de Paris du 13 novembre 2015.

En se consacrant au militantisme, il est parvenu avec ses amis à acquérir les mêmes droits que les Belges et a lutté, entre autres, contre le racisme, l'islamophobie, le radicalisme, l'extrémisme, le fascisme et la pensée unique.

Cet ouvrage constitue "un témoignage d’un grand-père pour ses enfants et petits-enfants, afin de rappeler aux plus jeunes les raisons de leur présence en Belgique et d’apporter à chacun une réflexion sur le regard porté sur l’Islam", indique Abdeslam Sarie, se basant sur ses expériences dans la vie associative et professionnelle.

Par ailleurs, l'auteur exprime, à travers cet ouvrage, l'amour qu'il porte envers son pays natal ainsi que son pays d'accueil, se retrouvant toutefois "entre le marteau et l'enclume, confronté à deux choix difficiles de fond et de forme. Quel que soit mon choix, je risque de décevoir l'un ou l'autre pays".

Né le 24 septembre 1945 à Larache, Abdeslam Sarie est père de deux enfants et grand-père de six petits-enfants. Sa formation lui permet d’entrer à l’École Normale d’Instituteurs à Tanger et devient, par la suite, instituteur de 1965 à 1966 à Beni Mellal, puis de 1967 à 1968 à Tétouan. Vingt ans après avoir intégré la Section arabe de la Confédération des syndicats chrétiens en tant que responsable national en 1977, il s'est mis à l'édition d'une revue de presse hebdomadaire "Dounia News" après sa retraite en 1997.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :