Des étudiants américains en voyage d’études au Maroc axé sur le développement de l’administration publique

Une quinzaine d’étudiants américains de Florida International University (FIU) entament lundi un voyage d’études au Maroc pour prendre connaissance des principaux enjeux, défis et réformes fondamentales de l’administration publique dans le Royaume.

Lors de ce voyage, qui s’inscrit dans le cadre de la promotion des relations et du partenariat maroco-américains mis en place par l’Académie Africaine des collectivités locales des cités et gouvernement locaux unis d’Afrique (ALGA) relevant de l’organisation Cités et Gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU Afrique) et Florida international university (FIU), les étudiants visiteront différentes universités et grandes écoles marocaines ainsi que des collectivités territoriales du Royaume.

Ce voyage est “une occasion d’apprendre et de partager l’expertise dans le domaine de l’administration et des collectivités locales à travers des conférences qui nous permettrons d’apprendre sur l’innovation dans ce domaine”, a déclaré à la MAP le Pr. Allan Rosebaum, directeur de l’institut du management public et du centre pour la démocratie et la bonne gouvernance à la FIU, lors d’une cérémonie d’accueil, organisée à l’Ecole nationale supérieure de l’administration (ENSA) à Rabat.

Ce voyage, le deuxième du genre effectué au Maroc, permettra aux étudiants américains d’avoir une idée sur les principaux défis à la décentralisation en Afrique en termes de formation et de renforcement des capacités, ainsi que sur le rôle de l’administration publique dans l’accompagnement du développement local et régional, a indiqué le directeur général de l’ENSA, dans une allocution à cette occasion.


Pour sa part, le secrétaire général (CGLU-Afrique) Jean Pierre Elong Mbassi a mis en relief l’importance de ce deuxième voyage d’étude au Maroc, “un pays qui est considéré à l’avant-garde des plusieurs domaines, particulièrement en ce qui concerne la décentralisation et la gouvernance locale”.

M. Mbassi s’est félicité de l’appui des autorités marocaines à la CGLU-Afrique et à l’Académie africaine des Collectivités locales, non seulement à travers ce voyage, mais aussi par le soutien au processus d’accréditation des institutions et des programmes de formation ciblant les collectivités territoriales africaines auprès de la Commission internationale de l’Accréditation des programmes d’éducation et de formation pour l’Administration publique (ICAPA) que préside le Pr. Rosenbaum.

Organisé sous le thème “questions contemporaines de l’administration publique, y compris au niveau régional et local”, en partenariat avec le ministère d’intérieur, le ministère de la fonction publique et de la modernisation de l’administration, ce voyage d’études conduira les étudiants américains après l’ENSA à l’université Al Akhawyn d’Ifrane et à l’Université internationale de Rabat, ainsi qu’au Conseil et à la wilaya de la région de Fès-Meknès.

Il sera ponctué par une douzaine de sessions animées par de hauts responsables, professeurs universitaires, experts et praticiens, qui discuteront des défis de la décentralisation en Afrique, la place de l’administration publique dans la dynamique de développement au Maroc et des principales réformes concernant la régionalisation avancée dans le Royaume.