Faille de sécurité sur Facebook: 20 millions de Français concernés

Facebook

Vingt millions de Français, soit la moitié des utilisateurs de Facebook dans l’hexagone, sont concernés par la faille de sécurité dont le réseau social le plus utilisé au monde a été victime dernièrement, rapportent mardi les médias locaux.

En raison de cette faille de sécurité, les numéros de téléphone de la moitié des utilisateurs français de Facebook sont désormais accessibles en ligne, selon la chaîne d’information en continu Bfmtv.

Facebook ainsi que sa filiale Instagram ont été victimes de hackers qui ont pu collecter illégalement des millions de numéros de téléphone, rappelle le média français, ajoutant toutefois que si la faille a depuis été corrigée, les dégâts potentiels restent immenses.

La chaîne prévient notamment d’importants risques en matière d’escroquerie ciblant les personnes dont les numéros de téléphone ont été dévoilés en ligne.

Bien que les équipes du géant californien aient corrigé la faille, un chercheur en cybersécurité révèle en janvier 2021 qu’un hacker a réussi à récolter quelque 530 millions de numéros de téléphone et propose à quiconque le désire de les acheter sur l’application de messagerie Telegram.


Mais le 3 avril, l’affaire va prendre un nouveau tournant avec l’apparition de l’intégralité de cette base de données, désormais gratuite, sur des forums spécialisés, précise Bfmtv.

Au total, 533 millions d’utilisateurs de Facebook – sur 2,7 milliards – sont concernés, partout dans le monde. La France est l’un des pays comptant le plus de victimes, avec 20 millions d’utilisateurs touchés sur 40 millions d’utilisateurs de Facebook dans l’Hexagone.

D’autres pays européens sont concernés, comme l’Espagne avec 11 millions d’internautes visés, l’Allemagne (6 millions) ou encore l’Italie (36 millions).

( Avec MAP )