AccueilA LA UNEForum d’affaires Maroc-France : opération séduction à Dakhla
Dakhla

Forum d’affaires Maroc-France : opération séduction à Dakhla

Dakhla veut attirer plus d’investisseurs français. La région Dakhla Oud-Eddahab et la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc organisent du 23 au 25 octobre le forum d’affaires Maroc-France. Cet événement a pour objectif de présenter aux opérateurs économiques les opportunités d’investissement dans la région.

Les opérateurs économiques français et marocains se donnent rendez-vous à Dakhla du 23 au 25 octobre pour s’enquérir des opportunités d’investissement dans la région. Ce forum d’affaires Maroc-France est initié par la Région Dakhla Oud-Eddahab et la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM). Près de 300 investisseurs sont attendus à cette manifestation économique. Ils viennent de France et du pays hôte, le Maroc, mais également d’Afrique.

« Ce forum est une première pour les régions du sud du Maroc. Notre objectif est de faire de la région Dakhla un hub sud-africain vers l’Afrique subsaharienne », précise Philippe-Edern Klein, président du CFCIM, lors d’un point de presse, tenu jeudi 10 octobre à Casablanca.

Les organisateurs tablent sur la réussite de cet événement qui vise à « renforcer la coopération économique entre la France et le Maroc, de promouvoir le potentiel de la région de Dakhla Oued-Eddahab et de mettre en avant ses opportunités d’affaires auprès des investisseurs français et marocains ». Ceci dans le cadre du Plan de développement régional et du contrat programme royal visant à développer les atouts économiques de la région.

« Les secteurs que ciblent les investisseurs français vont du BTP, infrastructures et équipement, à l’ingénierie, à l’agriculture, aux produits de la mer. De même que l’énergie renouvelable, le transport logistique et le tourisme », souligne M.Klein.

De son côté, Yanja Khattat, président de la région Dakhla Oued-Eddahab, a relevé que « la région de Dakhla offre énormément d’avantages aux investisseurs ». Et d’ajouter : « Le Centre régional d’investissement est à la disposition des investisseurs pour leur faciliter toutes les procédures administratives et les informer sur les avantages fiscaux. Les investisseurs sont exonérés d’impôts ».

Selon M.Khattat, l’investisseur bénéficie de la proximité des marchés importants comme l’Afrique.

« Avec ses nouvelles infrastructures et ses projets structurants (routes, port Dakhla Atlantique, la valorisation de la baie subsaharienne et la filière halieutique..), Dakhla a d’énormes potentialités pour les investisseurs », ajoute-t-il.

Ainsi, le forum sera marqué par la présentation du Plan développement régional de Dakhla Oued-Eddahab 2016-2021 d’un budget total de 32 milliards de dirhams. Le plan prévoit 129 projets structurants dont west Africa free zone et le port Dakhla Atlantique.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :