France/Covid-19: Emmanuel Macron esquisse le calendrier des réouvertures

Macron

Le président français Emmanuel Macron a esquissé, lundi, les contours de la sortie de crise avec la piste de réouvertures par “phases” entre début mai et fin juin et des ajustements par département selon l’évolution de la situation sanitaire.

Lors d’un déplacement à Melun (Seine-et-Marne), le chef de l’Etat a évoqué le calendrier des réouvertures, ouvrant la voie à un déconfinement territorialisé en fonction du taux d’incidence dans chacun des départements.

Les réouvertures devraient être échelonnées en étapes: “du 3 mai, puis après il y aura mi-mai, une étape autour de début juin je pense et puis une autre autour mi-fin juin”, a déclaré M. Macron.

Selon la chaîne d’information en continu Bfmtv, la première étape le 3 mai consistera en un retour en classe des collégiens et des lycéens, la deuxième portera sur l’ouverture des terrasses et de certains lieux culturels, la 3ème devra concerner la réouverture des salles des restaurants dans les zones où le virus circule le moins tandis que la dernière étape prévoit l’ouverture des lieux fermés comme les salles de sports.

“Chacune dépendra des résultats que l’on a obtenus”, a précisé le président de la république, alors que l’épidémie affiche une lente décrue.


“On va essayer de rouvrir les établissements culturels dès la première phase avec des jauges réduites”. Pour les restaurants, ce sera différent: si l’objectif de la mi-mai est maintenu “au niveau national” pour les terrasses, il faudra patienter avant une réouverture totale, a-t-il expliqué.

Ces réouvertures devraient également être territorialisées, en fixant un seuil de taux d’incidence, a précisé M. Macron.

“Je ne pense pas qu’on puisse rouvrir les restaurants fin mai courant juin dans les départements où ça circule encore beaucoup. Dans d’autres où ça a beaucoup baissé, je pense qu’il faudra les rouvrir”, a-t-il dit.

Le couvre-feu devrait être maintenu, a en outre fait savoir le président français, confirmant les annonces du premier ministre Jean Castex, jeudi dernier.


Mais ses horaires, déjà revus plusieurs fois depuis son instauration à l’échelle hexagonale à l’automne dernier, pourraient être assouplis. «On va essayer de le décaler un peu car 19 heures c’est tôt», a expliqué le chef de l’État, en réponse à une élève.

Le premier ministre avait dévoilé, jeudi dernier, le calendrier de sortie progressive du confinement, alors que le pic de la troisième vague de l’épidémie du Covid-19 dans le pays semble amortir une descente avec “une baisse réelle de la circulation virale depuis dix jours”.

M. Castex avait annoncé la levée à partir du 3 mai de la limitation des déplacements à 10 km autour du domicile, le maintien du couvre-feu, actuellement fixé à 19H00, jusqu’à nouvel ordre et la réouverture des commerces de certaines activités culturelles et sportives et des terrasses autour de la mi-mai, sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire.

( Avec MAP )