A LA UNEMonde

France : décès du dernier compagnon de la Libération

Hubert Germain, dernier Compagnon de la Libération, est mort à l’âge de 101 ans, a annoncé mardi la ministre française des Armées, Florence Parly.

«Je voudrais d’abord vous informer du décès d’Hubert Germain, notre dernier compagnon vivant de la Libération (…) C’est un moment important de notre histoire», a indiqué Florence Parly en préambule d’une audition devant la commission de la Défense du Sénat sur la vente annulée de sous-marins à l’Australie.

« Je voudrais avoir une pensée émue pour lui, pour sa famille et pour ses frères d’armes qui nous ont quittés, bien sûr, depuis longtemps« , a ajouté la ministre.

→ Lire aussi : Décès de l’ancien diplomate marocain Ahmed Snoussi

Né le 6 août 1920 à Paris, fils d’un général des troupes coloniales, Hubert Germain s’était engagé dans les Forces françaises libres pendant la Seconde Guerre mondiale.

Seules 1038 personnes ont reçu le titre de compagnon de la Libération.

En tant que dernier de ses représentants, Hubert Germain sera inhumé au Mont-Valérien, lors d’une cérémonie présidée par le Président Emmanuel Macron le 11 novembre.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page