ban600

Gilets jaunes : 31.000 manifestants en France, 700 interpellations dont 575 à Paris à la mi-journée

Gilets jaunes : 31.000 manifestants en France, 700 interpellations dont 575 à Paris à la mi-journée

Trente et un mille manifestants étaient recensés samedi en milieu de journée partout en France, dont 8.000 à Paris pour la quatrième mobilisation des gilets jaunes, selon des sources officielles qui font état de 700 interpellations dont 575 pour la seule capitale française.

''La manifestation de samedi a mobilisé 31.000 gilets jaunes en France, dont 8000 à Paris et un total de 700 interpellations ont eu lieu, dont 575 à Paris'', a indiqué le secrétaire d'État à l'Intérieur Laurent Nuñez.

Sans commune mesure avec celle du 1er décembre, la mobilisation des gilets jaunes se déroule dans un calme relatif, avec des moments de tension dans plusieurs endroits de la capitale, selon les médias du pays.

Sur les Grands boulevards à Paris où des barricades étaient érigées à la mi-journée, des heurts ont opposé manifestants et forces de l'ordre qui ont fait usage de canons à eau et de grenades lacrymogènes.

Sur les Champs-Élysées, la manifestation se déroule majoritairement dans le calme, malgré quelques moments de tension.

Près de 700 personnes ont été interpellées en France, dont 575 à Paris. Parmi ces dernières, 272 ont été mises en garde à vue, selon des chiffres communiqués par le ministère de l’Intérieur.

→ Lire aussi : Mobilisation des “gilets jaunes” à Bruxelles : Une cinquantaine d’arrestations

La gendarmerie française signalait en milieu de journée que plus de 5000 personnes avaient été contrôlées sur les axes et péages avec de "nombreuses interpellations d'individus violents porteurs d'objets dangereux".

Par crainte d’éventuels débordements de la mobilisation des Gilets jaunes similaires à ceux enregistrés samedi dernier, la capitale française a été placée sous haute sécurité avec le déploiement d’un dispositif '’exceptionnel’’ fort de 8.000 membres des forces de l’ordre.

De même des commerces situés dans les quartiers cibles des manifestants comme les Champs-Elysées ont barricadé dès vendredi leurs devantures. Et la plupart resteront fermés samedi, tout comme les "grands magasins" du boulevard Haussmann, ainsi que de nombreux lieux culturels et touristiques, comme la tour Eiffel, l'Arc de triomphe, les musées du Louvre et d'Orsay ou le Grand Palais.

Les transports sont également perturbés avec une vingtaine de stations de métro fermées dès 5h30.

Par ailleurs, plusieurs événements sportifs, culturels ont été annulés et plusieurs musées et lieux culturels ont décidé à nouveau de fermer à Paris.

Lancé au départ pour protester contre la hausse des prix des carburants, le mouvement des Gilets jaunes, une initiative née sur les réseaux sociaux qui refuse toute récupération politique, s'est ensuite élargi à la critique de la politique fiscale et sociale du gouvernement.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :