Inauguration du nouveau siège du tribunal de première instance de Tanger

Tribunal

Le ministre de la Justice, Mohamed Ben Abdelkader a procédé, mercredi, à l’inauguration du nouveau siège du tribunal de première instance et de la section de la justice de la famille à Tanger, réalisés pour un investissement d’environ 165,3 millions de dirhams.

Le ministre, qui était accompagné notamment du Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Mhidia, du premier président de la Cour d’Appel de Tanger, du procureur général du Roi près cette cour, du président du tribunal de première instance et du procureur du Roi près ce tribunal, et de plusieurs responsables judiciaires, civils et militaires, a visité les différentes structures et dépendances de ce tribunal et de la section de la justice de la famille, qui ont été bâtis sur une superficie de 15.374 m2, avec 22.432 m2 couverte répartie sur quatre niveaux.

Le bâtiment, construit dans le cadre du plan du ministère de la Justice relatif à la mise à niveau des infrastructures au niveau des différentes circonscriptions judiciaires et à l’amélioration des édifices des tribunaux du Royaume, comprend 10 salles d’audience et 216 bureaux.

Le siège du tribunal de première instance comporte notamment 8 salles d’audiences civiles et correctionnelles, 108 bureaux, des bureaux front office, deux bureaux réservés aux responsables judiciaires, deux autres pour les fonctionnaires administratifs, une salle de réunion, une bibliothèque, deux salles d’archives, des bureaux pour les juges d’instruction et des espaces de détention. De son côté, la section de la justice de la famille comprend 43 bureaux, 2 salles d’audience, des bureaux front office, 2 bureaux pour les responsables judiciaires, 2 salles d’archives, des espaces de conciliation, et l’espace bleu pour la protection de l’enfance.

Dans une déclaration à MAP, le président du tribunal de première instance de Tanger, Khalid Abou Akil, a affirmé que la construction du nouveau siège de cette structure judiciaire s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des Hautes instructions royales relatives à la promotion de la situation des bâtiments des tribunaux et à la réhabilitation de leurs infrastructures, notant que “le nouvel édifice est à la hauteur de Tanger métropole”.


“Nous ne pouvons qu’être fiers de ce grand édifice judiciaire, qui fait partie de la nouvelle génération de bâtiments intelligents, et dont la construction a pris en compte plusieurs dimensions visant à atteindre l’efficacité, la transparence, la clarté et la facilité d’accès des usagers et des justiciables à l’information judiciaire et juridique”, a-t-il relevé.

Pour sa part, le président de la section de la justice de la famille, Mohamed Zerda, a souligné que les structures du nouveau siège de la section, qui fait partie du tribunal de première instance de Tanger, devraient contribuer à améliorer le travail et la qualité des services judiciaires et administratifs dispensés aux usagers du tribunal.

M. Zerda a précisé que ce nouveau siège fait partie d’une nouvelle génération de bâtiments abritant les tribunaux au Maroc, relevant qu’il dispose notamment de l'”espace bleu”, réalisé dans le cadre des engagements internationaux du Maroc en matière de protection des droits de l’enfant, en particulier dans les litiges entre les parents.

( Avec MAP )