Incendies en Californie: un nouveau bilan fait état de 23 morts

Californie

Les équipes de sauvetage ont découvert samedi les corps de 14 personnes tuées dans l’incendie le plus destructeur de l’histoire de la Californie, portant le nouveau bilan à 23 morts, a déclaré le shérif local.

Aujourd’hui, 14 corps supplémentaires ont été découverts, ce qui porte le nombre total à 23“, a dit le shérif Kory Honea lors d’une conférence de presse. Sur les 23 morts, 19 ont été découverts à Paradise et quatre dans la région de Concow, toujours dans le comté de Butte, a-t-il précisé.

Décombres fumants, voitures réduites à des carcasses: les pompiers continuent de lutter contre les incendies qui ont fait 23 morts et détruit des milliers de maisons en Californie, sans grand espoir de maîtriser prochainement les divers sinistres.

→ Lire aussi : USA: Douze morts lors d’une fusillade en Californie

Depuis jeudi, plus de 6.700 bâtiments de Paradise, en majorité des maisons d’habitation, ont été consumés par l’incendie baptisé “Camp Fire”.


Plus de 250.000 personnes ont reçu l’ordre d’évacuer leurs domiciles dans une vaste région près de la capitale de cet Etat de l’ouest des Etats-Unis, Sacramento, et dans la célèbre station balnéaire de Malibu, dans le sud de la Californie.

L’incendie a pour le moment consumé plus de 40.000 hectares et n’est maîtrisé qu’à 20%, selon CalFire, l’agence des pompiers de Californie. Plus de 3.200 pompiers sont déployés sur les fronts du feu.

En Californie du Sud, où d’autres incendies font rage, 200.000 personnes, dont tous les habitants de Malibu, près de Los Angeles, où vivent de nombreuses célébrités, ont reçu l’ordre d’évacuer à cause de l’incendie baptisé Woolsey, qui a dévoré près de 28.000 hectares et détruit au moins 150 maisons depuis jeudi après-midi.