A LA UNEMonde

Inde/Covid19: Recrudescence des contaminations et repli des exportations du vaccin

L’Inde a signalé, ces dernières semaines, une forte recrudescence des cas de Covid-19 ce qui a obligé les autorités à instaurer de nouveaux confinements et exhorter les autorités sanitaires à accélérer le rythme de la vaccination à travers le pays.

A ce jour, environ 53 millions sur 1,3 milliard d’habitants ont été vaccinés. Un sérieux retard, selon des médias indiens, qui considèrent que le plus grand fabricant de vaccins au monde aura du mal à réaliser l’objectif visant à vacciner 300 millions de personnes d’ici fin juillet.

Le Serum Institute of India (SII), le plus grand fabricant de vaccins au monde en termes de volume, avait dernièrement demandé aux gouvernements étrangers de faire preuve de patience dans l’attente de leur approvisionnement en vaccins anti-Covid-19, affirmant qu’il a été “chargé de donner la priorité aux besoins de l’Inde”.

A cela s’ajoute l’annonce faite ce jeudi par l’Alliance pour les vaccins Gavi, qui a noté que la livraison des vaccins anti-Covid aux pays défavorisés via le système Covax va être retardée, faute de licence d’exportation de l’Inde qui fait face à une demande locale accrue.

Ces retards dans l’octroi de nouvelles licences d’exportation “sont dus à la demande accrue de vaccins” en Inde, qui est confrontée au retard des vaccinations et à la hausse des contaminations, a souligné un porte-parole de Gavi qui co-pilote le système Covax avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (Cepi).

Selon un accord établi entre Gavi et le SII, ce dernier est tenu de fournir à Covax des doses du vaccin AstraZeneca/Oxford (fabriquées en Inde) à destination de 64 pays défavorisés, en échange d’un soutien financier pour renforcer les capacités de production de l’institut indien, a indiqué le porte-parole de l’Alliance du Vaccin.

Le système COVAX, soutenu par l’OMS, par l’intermédiaire de laquelle plus de 180 pays devraient recevoir des doses, a jusqu’à présent reçu 17,7 millions de doses de Covishield (nom de marque du vaccin d’AstraZeneca fabriqué localement, ndlr).

En plus de fournir 200 millions de doses au système COVAX cette année, l’Inde devrait également fabriquer un milliard de doses de vaccins Covid-19 avec un financement américain et japonais au profit du nouveau groupement “Quad Vaccine Partnership” d’ici la fin de 2022.

Par ailleurs, l’Inde a jusqu’à présent fourni plus de 60 millions de doses de vaccins principalement Covishield à 76 pays dont 8,5 millions de doses fournies sous forme de subventions.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page