Inde: huit alpinistes disparus sur un sommet de l’Himalaya

alpinistes

Des équipes de secouristes indiens ont lancé des recherches aériennes lundi pour tenter de retrouver une cordée de huit alpinistes: quatre Britanniques, deux Américains, un Indien et une Australienne, qui sont disparus vendredi sur un sommet de l’Himalaya, ont fait savoir les autorités indiennes.

Les opérations de recherches prévues vendredi sur une zone d’environ 50 kilomètres carrés, délimitée à partir des indications de quatre alpinistes britanniques secourus dimanche sur les flancs de la Nanda Dev, ont été retardées de plusieurs heures en raison du mauvais temps, notamment des chutes de neige abondantes et des avalanches.

Les Britanniques secourus étaient en contact jusqu’au mercredi dernier (la veille de l’avalanche) avec la cordée qui avait prévu d’escalader la semaine dernière un pic du massif de la Nanda Devi, deuxième sommet le plus haut d’Inde à 7.826m, et de revenir à son camp de base le 26 mai.

→ Lire aussi : Après la conquête des sept sommets du monde, Bouchra Baibanou prépare son autobiographie


À partir des informations des quatre alpinistes secourus, nous avons une idée approximative de l’endroit où ils marchaient“, a déclaré à R.C. Rajguru, chef de la police du district de Pithoragarh où se situe la montagne. Les hélicoptères sont à la recherche d’indices pour déterminer leur emplacement exact avant qu’une opération de secours soit effectuée, a-t-il ajouté, faisant savoir qu’une équipe de secouristes monte également par voie de terre, mais se trouve encore en-dessous du camp de base.

L’Inde compte sur son territoire dix sommets de plus de 7.000 mètres, raison pour laquelle des centaines d’alpinistes provenant du monde entier se présentent sur ses montagnes chaque année pour tenter l’ascension de sommets faisant partie de la chaîne de l’Himalaya.