Inde: Une fuite de gaz dans une usine chimique fait au moins huit morts

gaz

Au moins huit personnes sont décédées et des centaines d’autres ont été blessées des suites d’une fuite de gaz, survenue jeudi, dans une installation chimique au sud-est de l’Inde, a indiqué la police locale.

La plupart des victimes, qui habitent à proximité de l’usine, dormaient au moment où l’incendie s’est déclenché vers 3h00 du matin près de la ville de Visakhapatnam, située dans l’Andhra Pradesh, a affirmé la même source.

“Nous pouvons confirmer à ce stade que huit personnes ont péri. Au moins 70 personnes sont inconscientes dans un hôpital non loin, et dans l’ensemble, entre 200 et 500 personnes reçoivent des soins”, a déclaré à la presse un responsable de la police de Visakhapatnam.

Des ambulances destinées aux cas du nouveau coronavirus ont été mobilisées pour déplacer les habitants vers des endroits plus sûrs, ont indiqué des médias locaux, notant qu’une équipe de la Force nationale d’intervention en cas de catastrophe (NDRF) a été mise en service pour évacuer les habitants des quartiers voisins.

Les habitants du quartier voisin ont ressenti des éruptions cutanées, une sensation de brûlure dans les yeux, un essoufflement et des vomissements, a fait savoir la même source, notant que le gaz toxique s’est répandu sur un rayon d’environ trois kilomètres, affectant au moins cinq villages.