Japon : 490.000 véhicules rappelés par Nissan

Quelque 490.000 de véhicules au Japon ont été rappelés par le constructeur d’automobiles japonais Nissan à cause d’un risque de court-circuit et départ de feu déjà observé à quatre reprises, a indiqué le ministère japonais des Transports dans des documents publiés jeudi.

Un porte-parole du constructeur Nippon a révélé à la presse que ce rappel ne concerne que le Japon. Il s’agit de 491.345 voitures de sept types différents, assemblées entre novembre 2008 et septembre 2018.

→ Lire aussi : Renault Nissan va collaborer avec Waymo sur les véhicules autonomes

Selon le constructeur, un problème sur une carte électronique a été constaté et peut occasionner un court-circuit et d’un départ de feu.

Le problème a été à l’origine de quatre incendies et a été signalé par des concessionnaires et automobilistes.