John Kelly, secrétaire général de la Maison Blanche, va quitter son poste avant la fin de l’année

John Kelly

Le secrétaire général de la Maison Blanche, John Kelly, quittera son poste à la fin d’année, a annoncé samedi le président américain Donald Trump.

“John Kelly partira à la fin de l’année”, a déclaré le président Trump à des journalistes à la Maison Blanche, précisant que le nom de son successeur serait annoncé “dans un jour ou deux”.

“John Kelly va partir – Je ne sais pas si je peux dire qu’il va ‘prendre sa retraite’. Mais c’est un gars super”, a ajouté M. Trump, notant qu’il pourrait nommer un remplaçant par intérim, en attendant de trouver un successeur permanent.

→ Lire aussi : Brexit : une nouvelle démission dans le gouvernement de Theresa May

Selon le Washington Post, qui cite des responsables de la Maison Blanche, les deux hommes ont discuté en privé, vendredi, après des mois de frustration croissante du président à propos de son “Chief of staff” et de spéculations récurrentes sur l’avenir de Kelly.


Plusieurs médias US, dont le Wall Street Journal, avaient rapporté que M. Kelly sera probablement remplacé par Nick Ayers, chef de cabinet du vice-président, en prévision de la campagne de réélection du président en 2020.