A LA UNEAutomobile

Kia rappelle 380.000 véhicules aux Etats-Unis pour des raisons de sécurité

Le constructeur automobile coréen Kia procède à un rappel de sécurité de près de 380.000 véhicules aux États-Unis en raison de craintes d’éventuels incendies de moteur, selon une lettre publiée par la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA).

Kia rappelle certains SUV Sportage models 2017 à 2021 et des berlines Cadenza 2017 à 2019 pour régler le problème. Le rappel devrait commencer à la fin du mois d’avril, et Kia informera les propriétaires et effectuera les réparations gratuitement.

Le rapport de rappel de sécurité publié sur le site web de la NHTSA a noté que certains propriétaires pouvaient voir des voyants d’avertissement sur le tableau de bord de leur voiture, ainsi qu’une odeur de brûlé et de la fumée provenant du compartiment moteur.

“Par mesure de précaution, Kia demande aux propriétaires de garer leurs véhicules à l’extérieur et à l’écart d’autres véhicules ou structures jusqu’à ce que la réparation de rappel soit terminée”, ajoute l’agence fédérale.

Kia soutient qu’il n’y a eu “aucun incendie, accident ou blessure liés à ce défaut”.

Selon la presse américaine, ce rappel intervient après que la NHTSA ait ouvert une enquête en 2019 sur les incendies de moteurs de Kia et Hyundai. En novembre 2020, l’agence a annoncé qu’elle infligeait aux constructeurs automobiles une amende de 137 millions de dollars pour ne pas avoir rappelé assez rapidement les voitures dont les moteurs étaient potentiellement défectueux.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page