La célébration de la Marche verte coïncide avec le succès de la diplomatie marocaine

La célébration par le peuple marocain du 45è anniversaire de la Marche verte intervient dans une conjoncture marquée par le succès de la diplomatie marocaine à ériger Laâyoune en un centre majeur de représentations diplomatiques, a affirmé l’académicien marocain, installé aux Emirats arabes unis, Mohamed el Bachari.

“La célébration de cette année coïncide avec une conjoncture importante marquée par le succès de la diplomatie marocaine dynamique à ériger les provinces du Sud notamment Laâyoune en un centre majeur de représentations diplomatiques africaines et arabes”, a souligné M. El Bachari dans une déclaration à la MAP.

A cet égard, il a rappelé l’inauguration par l’Etat des Emirats arabes unis (EEAU) de son consulat général dans la ville de Laâyoune qui intervient en conformité avec la Convention de Vienne sur les relations consulaires de 1963, notant que cette inauguration contribuera à consolider davantage les relations solides liant le Maroc aux Emirats notamment dans les volets économique et commercial.

La décision de l’Etat des Emirats arabes unis d’ouvrir un consulat représente aussi une réponse claire aux ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume, rappelant que 163 pays ne reconnaissent pas l’entité factice, soit 85 pc des Etats membres de l’organisation des Nations unies.


Et de faire remarquer que la persistance d’une poignée de pays à soutenir l’entité factice constitue une attitude anormale qui va à l’encontre du consensus international.

Pour l’académicien marocain, l’ouverture du consulat des Emirats qui reflète également le prolongement d’une politique historique de soutien à la marocanité du Sahara adoptée depuis le règne de Feu Cheikh Zayed ben Sultan Al Nahyane, aura un rôle important dans l’accompagnement du modèle de développement lancé par SM le Roi Mohammed VI.

Avec MAP