La Chine se dit prête à affronter Washington dans la guerre commerciale

Chine

Le ministre chinois de la Défense, le général Wei Fenghe, a affirmé dimanche depuis Singapour, que la Chine est prête à affronter les Etats-Unis dans le conflit commercial qui les oppose, assurant toutefois que Pékin “garde ouverte la porte du dialogue“.

Si les Etats-Unis veulent parler, nous allons maintenir la porte ouverte. S’ils veulent l’affrontement, nous sommes prêts“, a dit le général Wei Fenghe lors d’un discours devant le forum de sécurité “Shangri La Dialogue” à Singapour.

Au sujet de l’affaire Huawei, il a affirmé que cette dernière n’est pas une entreprise militaire bien que son fondateur Ren Zhengfei a fait auparavant une carrière dans l’armée.

→ Lire aussi : Guerre commerciale avec la Chine: plus de 170 entreprises interpellent Trump

Cela n’a pas de sens car ce genre d’anciens militaires, après leur retraite, nombre d’entre eux ont monté des entreprises dans des pays à travers le monde“, a-t-il insisté.


Le général Wei est le premier ministre chinois de la Défense à participer au forum Shangri La Dialogue depuis 2011. Les débats de ce conclave a été dominé dès l’ouverture par la lutte d’influence entre les Etats-Unis et la Chine en Asie.

Samedi, dans le cadre de ce même forum, le chef du Pentagone Patrick Shanahan, avait appelé la Chine à cesser “d’éroder la souveraineté” de ses voisins et prévenu que les Etats-Unis investiraient massivement dans les cinq prochaines années pour maintenir leur suprématie militaire dans la région.

Les Etats-Unis reprochent notamment à Pékin d’avoir militarisé plusieurs îlots de la mer de Chineméridionale revendiqués par Taïwan, le sultanat de Brunei, la Malaisie, les Philippines et le Vietnam.