La Chine va rejoindre le Traité sur le commerce des armes

Chine

La Chine a annoncé lundi qu’elle va rejoindre le Traité sur le commerce des armes (TCA), une décision qui, après avoir été approuvée samedi par le principal organe législatif du pays, “renforcera la paix” dans le monde, selon Pékin.

L’adhésion de la Chine à ce traité est une mesure importante “pour soutenir le multilatéralisme”, a souligné le porte-parole de la diplomatie chinoise, Zhao Lijian, ajoutant que son pays “poursuivra ses efforts pour maintenir et renforcer la paix et la stabilité dans le monde et dans la région”.

Le TCA, dont les armements couverts vont du pistolet aux avions et navires de guerre, en passant par les missiles, a été adopté en 2013 par l’ONU et entré en vigueur fin 2014.

Le Traité en question prévoit que chaque pays signataire évalue avant toute transaction si les armes vendues risquent d’être utilisées pour contourner un embargo international, d’être détournées au profit de criminels ou violent les droits de l’Homme.