La DGAPR nie les allégations véhiculées au sujet d’une photo d’un détenu dans le cadre des événements de Gdeim Izik

DGAPR

La Délégation générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR) a nié les allégations véhiculées au sujet d’une photo d’un détenu dans le cadre des événements de Gdeim Izik. La DGAPR a ainsi réagi, dans une mise au point, à la publication sur certaines pages des réseaux sociaux, d’une photo du détenu (M.H) dans le cadre des événements de Gdeim Izik accompagnée d’allégations que celle-ci a été prise dans une cellule de l’établissement où il se trouve.

La comparaison de la cellule qui apparaît sur la photo avec celle de la prison locale “Tiflet 2”, où le détenu est incarcéré actuellement, ainsi qu’avec celle de la prison locale “El Arjat 1” où il était incarcéré auparavant, a révélé que les détails de la cellule prise en photo ne sont pas similaires à ceux des cellules des deux établissements pénitentiaires, ajoute la même source.

La DGAPR a relevé que la diffusion de ce genre de mensonges n’est qu’une tentative d’induire en erreur l’opinion publique, et s’inscrit dans le cadre de la propagande menée par des parties connues pour leurs thèses séparatistes et leur hostilité à l’intégrité territoriale du Royaume.