La Tunisie est le 13ème producteur de produits plastiques en Méditerranée

Tunisie

La Tunisie est le 13ème producteur de produits plastiques dans la région de la Méditerranée, selon le rapport “Stoppons le torrent de plastique” publié par le Fonds Mondial pour la Nature (WWF).

Près de 33.800 bouteilles en plastique sont jetées dans la méditerranée chaque minute. La Tunisie, 13ème producteur de produits plastiques dans la région méditerranée, y contribue fortement“, précise le rapport cité jeudi par les médias tunisiens.

Les activités côtières de la Tunisie sont également à l’origine de 78% (6700 tonnes) des intrants de plastique dans la mer, résultant des mauvaises pratiques de gestion des déchets urbains, du tourisme et des activités de loisirs, sachant que la côte tunisienne abrite 78% de la population tunisienne, 87% de l’activité industrielle et 80% de l’activité touristique, fait savoir le document.

Dans ce sens, le Fonds Mondial pour la Nature Afrique du Nord (WWF NA) a appelé les Tunisiens à adhérer à l’effort d’interdiction de l’usage des sacs en plastique, entrée en vigueur le 1er mars dernier, en favorisant l’utilisation des sacs réutilisables en tissu.

Et de rappeler le décret relatif à l’interdiction de la distribution gratuite des sacs en plastique à usage unique, dont l’épaisseur est inférieure à quarante microns dans les espaces commerciaux publics et privés et les pharmacies.


Bannir les sacs en plastique, c’est aussi, l’occasion de revaloriser nos couffins et de promouvoir notre artisanat et notre patrimoine“, a souligné le directeur de WWF NA, Faouzi Maamouri, appelant à “repenser les habitudes d’emballage des produits alimentaires, en optant pour les emballages respectueux de l’environnement“.

Il a, aussi, invité les commerçants et les propriétaires de locaux commerciaux, les consommateurs ainsi que les producteurs à se conformer à cette nouvelle procédure, afin de contribuer à réduire les empreintes écologiques et de préserver l’environnement pour les générations actuelles et futures.

Le ministère tunisien des Affaires locales et de l’environnement avait annoncé la publication d’un décret relatif au contrôle des types de sacs en plastique dont la production, la fourniture, la distribution et la détention sur le marché intérieur sont interdites.

Les sacs à usage unique, les sacs contenant une forte concentration de métaux lourds et les sacs en plastique d’origine inconnue seront interdits, selon le ministère.


Ce décret sera concrétisé par étape à partir du 1er mars 2020 pour les espaces commerciaux et les pharmacies et à partir du 1er janvier 2021 pour les producteurs et les fournisseurs de sacs en plastique.