L’Académie internationale Mohammed VI de l’aviation civile fête ses lauréats de l’année 2018-2019

AIAC
AIAC

L’Académie internationale Mohammed VI de l’aviation civile (AIAC) a organisé, vendredi à Nouaceur (Casablanca), une cérémonie de remise des diplômes à 124 lauréats de trois filières au titre de l’année académique 2018-2019, en présence de la ministre du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, Nadia Fettah.

Il s’agit de la 13ème promotion d’ingénieurs d’Etat dans les filières de la “génie industriel et productique”, la “génie éclectique, électronique & télécommunication” et de la “génie Informatique” qui sont au nombre de 89 lauréats, ainsi que de la première promotion des “ingénieurs en contrôle de la navigation aérienne” (19 lauréats) et des “ingénieurs en électronique de la sécurité de la circulation aérienne” (16 lauréats).

Intervenant à cette occasion, Mme Fettah a félicité l’ensemble des lauréats de l’AIAC qui renforceront le capital humain dans les différentes filières de l’industrie aéronautique marocaine.

Ces diplômes permettent à ces lauréats d’intégrer le milieu professionnel et de contribuer au progrès et au développement des institutions nationales, a-t-elle poursuivi, saluant le rôle vital de l’Académie qui déploie des efforts considérables en vue de promouvoir l’enseignement dans le domaine de l’aviation civile et la navigation aérienne.

De son côté, le directeur de l’AIAC, Abdallah Menou, a souligné que la nouvelle promotion s’ajoute aux lauréats des années précédentes qui ont réussi à prouver leurs compétences dans le monde professionnel, faisant savoir que l’Académie, dont le nombre de diplômés a atteint 1.561 lauréats depuis 2007, jouit d’un taux d’intégration de 100%.

Lancée en 2000 par SM le Roi Mohammed VI et placée sous l’autorité de l’Office national des aéroports (ONDA), l’AIAC est un établissement d’enseignement supérieur qui vise à former des contrôleurs aériens, des électroniciens de la sécurité aérienne et des ingénieurs.

Cette académie, qui répond aux besoins de l’ONDA et ses partenaires locaux, se veut un pôle d’excellence en matière de la formation dans les différentes filières de l’aviation civile.