ban600
credit agricol

L’administration appelée à se mettre à niveau pour accompagner les objectifs du nouveau modèle de développement

L’administration appelée à se mettre à niveau pour accompagner les objectifs du nouveau modèle de développement

L’administration est appelée à se mettre à niveau pour accompagner les objectifs du nouveau modèle de développement, a indiqué, jeudi à Rabat, le Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani.

S'exprimant à l'ouverture d'un colloque international organisé sous le thème "Quelle administration pour le nouveau modèle de développement marocain?", El Otmani a affirmé que le modèle de développement ne comprend pas uniquement le volet économique, mais englobe également l'administration, la gouvernance, la lutte contre les dysfonctionnements administratifs et la bureaucratie et la promotion des compétences et des ressources humaines pour les orienter vers un objectif de développement futur.

El Otmani a noté que le nouveau modèle de développement permettra de consolider les acquis et relever les défis actuels et futurs du Maroc sur tous les niveaux, ajoutant que l'ancien modèle, qui a atteint ses limites, n'est plus en mesure de répondre aux attentes des citoyens, d'où l'impératif de l'adapter aux changements qu'a connus la société marocaine et l'économie nationale et les évolutions dans le contexte international et régional.

Il a également loué cette rencontre, qui est à même de contribuer à la réflexion collective sur une approche concertée à propos du nouveau modèle de développement permettant de consolider les acquis et relever les défis actuels et futurs du Royaume sur tous les niveaux, notamment politique, économique, sociale, culturel et scientifique.

→ Lire aussi : L’Observatoire africain des Migrations et du développement proposé par SM le Roi obtient le soutien de l’OCDE

Pour sa part, le secrétaire-général du gouvernement, Mohamed Hajoui a souligné la nécessité de s’interroger sur les caractéristiques générales de l'administration qui sont susceptibles d’être harmonisées avec le nouveau modèle de développement.

Hajoui a, à cet égard, noté que pour mettre en place une administration efficace pouvant accompagner le nouveau modèle de développement et répondre à ses exigences, il est impératif de renforcer l’aspect professionnel de l'action administrative, de passer d'une "administration qui donne des ordres à une administration serviable" et de promouvoir la culture de responsabilité au sein de l'administration.

Hajoui a, en outre, relevé que le nouveau modèle de développement constitue une opportunité pour l'administration, afin d'établir un changement profond alliant système du service permanent et système d'exploitation.

Ce colloque, organisé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, vise à renouveler le regard sur les thématiques relatives à l'administration publique, en questionnant son articulation avec les stratégies de développement, les politiques publiques structurantes et les processus d'implémentation et de pilotage.

Ce colloque se donne, également, comme obligation de fournir des pistes de solutions durables pouvant être intégrées comme éléments de rénovation de l'action publique dans la matrice globale du nouveau modèle de développement.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :