Lalla Joumala Alaoui offre une grandiose réception à Washington à l’occasion de la fête du Trône

Lalla Joumala Alaoui

L’ambassadeur du Royaume du Maroc aux États-Unis, Lalla Joumala Alaoui, a offert, lundi soir à Washington, une grandiose réception, à l’occasion du 19ème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Trône de Ses glorieux ancêtres.

Cette réception, qui a eu pour cadre le somptueux Hall of the Americas, s’est déroulée en présence d’éminentes personnalités du monde de la politique, de l’économie, des arts, des médias et de la culture. Y ont pris part plusieurs représentants de haut rang de l’administration américaine, notamment le Secrétaire au Commerce, Wilbur Ross, ainsi que d’autres hauts responsables de la Maison Blanche, du National Security Council, du département d’Etat et du Pentagone.

Ont également assisté à cette réception les procureurs généraux des Etats de Floride et de l’Utah, respectivement Pamela Bondi et Sean Reyes, et les présidents des universités Johns Hopkins et George Washington, ainsi que les maires des villes de St Petersburg (Floride), Rick Kriseman, de Thornton (Ohio), Lydia Mihalik, et de Rochester Hills (Michigan) Brian Barnett, qui est également Vice-président de la US Conference of Mayors.

→ Lire aussi : Nasser Bourita met en avant à Washington le rôle « pionnier » joué par SM le Roi Politique

Cette cérémonie s’est déroulée aussi en présence de plusieurs anciens ambassadeurs US à Rabat, de représentants du corps diplomatique accrédité à Washington, dont les doyens des groupes africain (Congo Brazzaville) et arabe (Koweït), de Présidents des think-tanks, ainsi que des représentants de la communauté marocaine dans sa grande diversité, outre des hommes et femmes des mondes des médias et des arts.


Dans une déclaration à la presse, Wilbur Ross a fait part du “plaisir d’assister avec d’autres responsables de l’administration américaine et des membres du Congrès à ce grand événement qui illustre l’amitié entre les Etats-Unis et le Maroc“.

Cette cérémonie a été aussi marquée par la projection d’un documentaire consacré à l’expérience marocaine de restauration des anciennes médinas qui illustre le savoir-faire architectural ancestral du Royaume.