L’ambassadeur du Maroc au Bahreïn met en avant le rôle agissant du Royaume aux niveaux bilatéral et multilatéral

L’ambassadeur de SM le Roi au Bahreïn, Ahmed Rachid Khattabi, a mis en avant, dans une interview accordée au magazine bahreïnie “Layalina”, le modèle développé du Maroc et son rôle agissant aux niveaux bilatéral et multilatéral dans un contexte international complexe.

Dans l’interview, publiée par le magazine sociale dans son numéro du mois de novembre courant, M. Khattabi a souligné que ce contexte requiert plus que jamais le respect des fondements du droit international, y compris la préservation des principes de la souveraineté des Etats, leur unité territoriale et la non ingérence dans leurs affaires intérieures, outre la mise en place de mécanismes bien définis pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme.

Ce contexte nécessite aussi, selon le diplomate marocain, des mécanismes efficients de solidarité internationale à l’égard des grandes questions en tenant compte de leurs dimensions de développement, sécuritaire et environnementale, et dans lesquelles le Maroc s’est engagé avec détermination et dans le cadre d’une vision créative au niveau de la coopération Sud-Sud et ce, à la faveur des initiatives royales de solidarité, notamment dans le continent africain, visant la promotion du développement humain, la qualification du citoyen africain et le dépassement des problèmes du passé.

L’ambassadeur du Maroc a affirmé dans ce sens que la tenue de la COP22 à Marrakech du 7 au 18 novembre courant constitue un exemple éloquent de cette approche internationale édifiante concernant un problème qui menace la planète et l’humanité dans son ensemble.


Parlant du Maghreb Arabe, M. Khattabi a formulé l’espoir de la création d’un espace maghrébin harmonieux, unifié et capable de surmonter les causes de la division et de la fragmentation et les conflits artificiels, et de saisir les opportunités de complémentarité, d’intégration et de solidarité.

S’agissant des relations maroco-bahreïnies, il a précisé que les deux pays entretiennent depuis plus de quatre décennies des relations marquées par la fraternité, la solidarité, la concertation, la coopération constructive et la ferme volonté de défendre les intérêts vitaux communs sur la scène régionale et internationale.

Le diplomate marocain a ajouté que ces relations ont connu récemment, conformément aux hautes orientations royales, un développement remarquable ayant abouti à la signature, à l’occasion de la visite qu’a effectuée SM le Roi Mohammed VI au Royaume de Bahreïn, de trois nouveaux accords relatifs à la non-double imposition et l’encouragement des investissements, l’échange d’expertises dans le champ religieux et la formation dans le domaine judiciaire.

M. Khattabi a mis ainsi l’accent sur la vitalité, la continuité et l’avenir prometteur du partenariat maroco-bahreïni qui est un pilier important du partenariat stratégique avec le Conseil de Coopération du Golfe (CCG).


Et de poursuivre que l’ambition de renforcer les échanges avec le Bahreïn demeure grandissante en cherchant à dynamiser le conseil d’affaires maroco-bahreïni afin de tirer profit des opportunités existantes dans les deux pays qui jouissent d’importantes potentialités et de positions géographiques stratégiques.