AccueilA LA UNELe Conseil de sécurité salue le rôle des Commissions régionales du CNDH à Laâyoune et Dakhla
CNDH

Le Conseil de sécurité salue le rôle des Commissions régionales du CNDH à Laâyoune et Dakhla

Le Conseil de sécurité de l’ONU a salué, mercredi, le rôle des Commissions régionales du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) à Laâyoune et Dakhla, et l’interaction du Maroc avec les mécanismes du Conseil des droits de l’Homme des Nations-Unies.

Dans sa résolution 2494, qui proroge le mandat de la MINURSO jusqu’au 31 octobre 2020, le Conseil de sécurité “salue les mesures et les initiatives prises par le Maroc, et le rôle joué par les Commissions du Conseil National des droits de l’Homme à Laâyoune et Dakhla, ainsi que l’interaction du Maroc avec les mécanismes du Conseil des droits de l’Homme des Nations-Unies”.

Le Conseil de sécurité fait état, par ailleurs, de sa “vive préoccupation des souffrances persistantes” endurées par les populations des camps de Tindouf, en Algérie.

→ Lire aussi : Sahara : le Conseil de sécurité réitère sa “préoccupation”…

A rappeler que le Secrétaire général de l’ONU a, dans son dernier rapport au Conseil de Sécurité sur le Sahara marocain, épinglé les dirigeants du polisario pour leurs violations graves et systématiques des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf.

Dans ce rapport, le Secrétaire général a énuméré les manifestations, les marches et les sit-in qui se sont multipliés dans les camps de Tindouf, d’avril à juin 2019, pour protester contre le blocus et les mesures restrictives de la liberté de circulation et de déplacement, imposés par le polisario dans les camps de Tindouf.

Par ailleurs, la résolution du Conseil de sécurité a réitéré la demande de l’instance exécutive de l’ONU quant à l’enregistrement et le recensement des populations des camps de Tindouf, en soulignant “qu’il convient de déployer des efforts à ce sujet”.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :