AccueilA LA UNELe Kremlin condamne les actes de provocation liés aux fausses alertes à la bombe en Russie
Dmitry Peskov

Le Kremlin condamne les actes de provocation liés aux fausses alertes à la bombe en Russie

Le Kremlin a condamné mercredi la vague de fausses informations faisant état d’alertes à la bombe à Moscou et dans d’autres villes de la Russie, les qualifiant d’actes de provocation évidents.

« De toutes évidence, il s’agit d’une provocation. Les services spéciaux sont en train de rechercher les personnes à l’origine de ces actes de provocation », a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov lors d’une conférence de presse.

→ Lire aussi : La Russie suspend sa participation au traité “INF”

Le responsable a déploré que les « avancées technologiques tombent entre les mains d’intrus et de provocateurs » qui n’hésitent pas à formuler de fausses alertes et à tenter de provoquer un état de panique générale.

Les éléments de la police ont procédé mardi à l’examen de près de 200 lieux dans la capitale russe et d’autres régions de la Russie après des informations faisant état d’alertes à la bombe. Ces fausses alertes ont provoqué l’évacuation de près de 25.000 personnes des lieux suspectés.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :