ban600

Le nombre des centres d’hémodialyse est passé de 75 en 2012 à 111 en 2018

Le nombre des centres d’hémodialyse est passé de 75 en 2012 à 111 en 2018

Le nombre des centres d'hémodialyse est passé de 75 en 2012 à 111 en 2018, soit une hausse de 66 %, a indiqué lundi à Rabat le ministre de la Santé Anas Doukkali.

En réponse à une question orale présentée par le groupe du Parti de la justice et du développement (PJD) à la Chambre des représentants , Doukkali a affirmé que le nombre d'appareils d’hémodialyse a enregistré une progression similaire de 66% en l'espace de six ans et que les centres existants couvrent plus de 94% des régions du Royaume. Le ministre a dans ce cadre fait savoir que 30 projets de centres d'hémodialyse initiés par la société civile sont en cours d'autorisation.

→ Lire aussi : Anas Doukkali engagé à améliorer les conditions de travail des médecins et des cadres médicaux

Après avoir relevé le manque constaté en termes de couverture en hémodialyse, il a affirmé que son département déploie des efforts en vue d'assurer la prise en charge de plus de 7.000 patients dans les centres et hôpitaux publics, sachant que le secteur privé fournit des prestations au profit de quelque 3.000 patients.

Le ministre a dans le même contexte abordé la solution du don d'organes, en particulier pour les personnes en état de mort cérébrale, précisant que le ministère va mener une campagne de sensibilisation concernant en particulier le don de rein, de cornée, de foie et de cœur, afin de sauver des vies.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :