Le patrimoine arabo-américain à l’honneur aux Etats-Unis

patrimoine

Le patrimoine arabo-américain est à l’honneur aux Etats-Unis durant le mois d’avril décrété par le département d’Etat comme “Mois du patrimoine arabo-américain” dans le but de rendre hommage aux contributions de cette communauté à la société américaine.

“Notre nation est plus forte grâce à vous”, a écrit le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken dans un tweet publié mardi à l’occasion du lancement de cette initiative. “Ce mois-ci, nous sommes fiers de marquer le Mois du patrimoine arabo-américain et saluer les millions d’Américains arabes qui ont contribué dans tous les domaines et professions, y compris ceux qui servent au sein du département d’Etat”, a-t-il ajouté.

D’après le porte-parole du département d’Etat, Ned Price, les États-Unis comptent plus de 3,5 millions d’Arabes-Américains représentant “un large éventail de cultures et de traditions”.

“À l’instar de leurs concitoyens, les Américains d’origine arabe font partie intégrante du tissu de cette nation”, a-t-il souligné dans une déclaration vidéo.

La Californie, New York, la Floride, le Michigan et l’Illinois comptent les plus grandes populations de résidents arabes américains du pays, dont une forte communauté d’origine marocaine.


Alors que le département d’État a fait cette annonce, le Mois de l’histoire arabo-américaine n’est pas officiellement reconnu par l’ensemble du gouvernement américain. Un projet de loi parrainé par la représentante démocrate du Michigan, Rashida Tlaib, a été présenté au Congrès en 2019 mais il est toujours en suspens, indique la chaîne CNN sur son site web.

De nombreuses associations et organisations arabo-américaines ont plaidé, depuis plusieurs années, en vue d’instaurer un mois pour célébrer les Arabes américains, à l’instar de plusieurs autres dates symboliques similaires qui ponctuent le calendrier américain.

Pour plusieurs membres de la communauté arabo-américaine, une telle initiative donnera à la communauté un sentiment de fierté et une chance pour présenter la richesse de la culture arabe et dissiper les stéréotypes au sein de la société.

( Avec MAP )