Le plan de relance européen pourra servir à “rénover l’hôpital” français

l'hôpital

Le plan de relance européen de 500 milliards d’euros, proposé lundi par le président Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel, pourra servir à “rénover l’hôpital” français, a indiqué le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire.

“Quand nous aurons besoin, par exemple, de rénover notre hôpital, nous pourrons nous appuyer sur un financement de la Commission européenne”, a souligné le ministre sur la chaîne LCI.

La France pourrait également recourir à ce plan de relance pour les secteurs du tourisme, de l’industrie automobile et de l’aéronautique, fortement pénalisés par la crise sanitaire et ses conséquences économiques, a expliqué Bruno Le Maire.

“Il y aura bien pour la première fois dans l’histoire européenne de la dette commune, levée (…) pour financer des dépenses directes dans les Etats membres”, a-t-il dit, ajoutant qu’il s’agit d’un geste de solidarité, d’efficacité et d’un “tournant historique”.

La France et l’Allemagne ont proposé, lundi, un plan de relance en Europe de 500 milliards d’euros face à l’impact économique de l’épidémie de Covid-19.


Les deux pays proposent que la Commission européenne finance ce soutien à la relance en empruntant sur les marchés “au nom de l’UE” et que ces fonds seront reversé en “dépenses budgétaires” aux pays européens et “aux secteurs et régions les plus touchés”.