Le Président du régulateur des médias du Ghana en visite de travail à la HACA

Akharbach
Akharbach

Latifa Akharbach, Présidente de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle et M. Benaissa Asloun, Directeur Général de l’institution, ont reçu, mardi 22 octobre, au siège de la HACA à Rabat, une délégation de la National Media Commission (NMC), instance de régulation des médias de la république du Ghana, conduite par son Président, M.Yaw Boadu Ayeboafoh, accompagné à cette occasion par M. Alexander Bannerman, Secrétaire Général adjoint de l’institution.

Cette visite de travail, qui illustre la volonté de la HACA de renforcer ses liens de coopération avec les pays africains anglophones, vise principalement à permettre aux deux institutions de mutualiser leurs expériences et leur expertise  respectives en matière de régulation audiovisuelle au bénéfice du citoyen-usager des médias , de plus en plus exigent en matière de standards de qualité professionnelle et éthique des contenus médiatiques.

A cette occasion , la Présidente de la HACA a assuré son vis-à-vis ghanéen de la parfaite disposition de la Haute Autorité à approfondir et diversifier les échanges et les relations de coopération avec la NMC à travers notamment la mise en place d’un agenda commun en matière de formation continue,  de missions d’expertises ou encore d’études conjointes .

Au plan multilatéral, Mme Akharbach a salué les efforts conjoints déployés par les deux institutions lors de la présidence ghanéenne (2016-2018) du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication (RIARC) en faveur notamment de la dynamisation de l’action du réseau, mais également pour permettre à cette plateforme continentale de porter la voix des régulateurs africains à l’occasion de grandes manifestations internationales.

En sa qualité de vice-présidence en exercice du RIARC, elle a également fait le point avec la délégation de la NMC sur l’état d’avancement des décisions actées lors du dernier comité d’orientation de la plateforme, tenu à Cotonou en juin dernier avec la participation active des deux instances.


Pour sa part, le président Yaw Boadu Ayeboafoh a salué l’esprit de coopération Sud-Sud adopté par la HACA et son dynamisme déployé au sein du RIARC. Il a soutenu la mobilisation de la HACA afin de renforcer les interactions et la coopération entre les régulateurs du continent au-delà des divisions factices héritées du colonisateur. Le président de la NMC a par ailleurs exprimé l’intérêt de son institution pour mener conjointement avec la HACA une réflexion concrète sur la régulation des contenus audiovisuels diffusés sur les supports numériques estimant à ce propos que les cadres des régulateurs africains devaient profiter de sessions de formation et qu’il y avait à ce niveau d’énormes besoins en capacity building.

Au cours de sa visite, la délégation de la NMC aura l’occasion de s’enquérir auprès des différents directeurs de la HACA du modèle de régulation de l’audiovisuel marocain dans ses aspects institutionnels, juridiques, opérationnels et techniques. Dans une optique d’enrichissement mutuel, le Président Boadu Ayeboafoh présentera également aux responsables de la HACA l’expérience ghanéenne en matière de régulation audiovisuelle en général et de régulation des médias en ligne en particulier.

Cette visite de travail permettra également à la délégation ghanéenne d’avoir un aperçu du panorama audiovisuel national et de visiter le siège de la télévision du pôle public 2M.

Ont pris part également à cette entrevue, MM. Amin Azziman, Directeur de la Coopération Internationale et Talal Salahdine, Manager des Affaires Africaines et Internationales au sein de cette même direction.