Le projet Nord Stream 2 sera achevé malgré les sanctions américaines

Nord Stream 2
Nord Stream 2

Le projet Nord Stream 2, destiné à approvisionner l’Allemagne en gaz russe via la mer Baltique, sera achevé malgré les sanctions américaines, a affirmé mercredi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

« Nous estimons que le projet sera achevé », a déclaré le responsable russe en réaction à l’adoption par le Sénat d’un projet de loi obligeant l’administration américaine à imposer des sanctions sur les projets Nord Stream 2 et Turskish Stream.

« L’imposition de sanctions américaines est une violation directe du droit international et un exemple de concurrence déloyale pour dominer les marchés européens avec des produits plus chers et non compétitifs », a souligné M. Peskov.

Construit à plus de 80%, le projet Nord Stream 2 est destiné à relier la Russie à l’Allemagne via la mer Baltique et doubler, à son entrée en service fin 2019 ou début 2020, la quantité de gaz naturel russe livrée à l’Europe.

Doté d’un investissement de 10 milliards d’euros, le projet est détenu à 50% par le géant russe Gazprom, le reste étant couvert par cinq sociétés européennes (OMV,Wintershall Dea, Engie, Uniper et Shell).