Les Etats-Unis et le Canada ferment leur frontière aux déplacements “non essentiel”

États-Unis

Les États-Unis et le Canada ont mutuellement convenu de fermer leur frontière aux déplacements “non essentiel” pour endiguer le flux du coronavirus, a annoncé le président Donald Trump.

Nous allons, d’un commun accord, fermer temporairement notre frontière nord avec le Canada au trafic non essentiel. Le commerce ne sera pas affecté. Détails à suivre!“, a écrit le président américain sur Twitter.

L’administration Trump élabore également un plan pour imposer des contrôles d’urgence aux frontières qui conduiraient au renvoi immédiat des migrants clandestins au Mexique, y compris ceux qui sont en quête d’asile, selon les responsables de l’administration impliqués dans les préparatifs de cette mesure.

Les agences de sécurité intérieure des Etats-Unis travaillent sur la logistique des nouvelles mesures, qui pourraient être annoncées dans les prochains jours, ont révélé plusieurs médias américains, notant que cette mesure ne s’appliquerait pas aux citoyens américains, aux résidents légaux et à leurs familles, ni aux échanges de marchandises.

Il y a au moins 6.184 cas de nouveau coronavirus aux États-Unis, selon les agences de santé locales et d’État, les gouvernements et les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Le nombre de décès liés à cette pandémie a atteint 112 dans le pays jusqu’à mercredi.