Les États-Unis exhortent le Vietnam à reporter le vote d’un projet de loi sur la cybersécurité

Les États-Unis exhortent le Vietnam à reporter le vote d’un projet de loi sur la cybersécurité

Les Etats-Unis ont exhorté le Vietnam à reporter le vote d’un projet de loi sur la cybersécurité, a indiqué vendredi l’ambassade des Etats-Unis à Hanoï.

“Les Etats-Unis exhortent le Vietnam à retarder le vote sur le projet de loi pour s’assurer qu’il est conforme aux normes internationales”, a déclaré l’ambassade des Etats-Unis dans un communiqué.

“Nous trouvons que le projet de loi sur la cybersécurité peut présenter de sérieux obstacles à l’avenir d’Internet et à l’innovation numérique et pourrait ne pas être compatible avec les engagements commerciaux internationaux du Vietnam”, a ajouté la même source.

Les entreprises internationales, à l’instar de Facebook et Google ont également réagi et ont rejeté les dispositions prévues par le projet de loi qui les obligerait à stocker les données personnelles des utilisateurs vietnamiens sur des serveurs dans le pays et à y ouvrir des bureaux.


>>Lire aussi: Le Vietnam seul candidat de l’Asie-Pacifique au siège de membre non permanent au Conseil de sécurité

Les législateurs vietnamiens devraient voter ce mois-ci le texte de loi en matière de cybersécurité qui impose notamment de nouvelles exigences légales aux sociétés Internet et à intensifier le contrôle des activités sur Internet.

L’Association vietnamienne de communication numérique (VCDA) a de son côté fait savoir que le texte de loi, si il entre en vigueur, peut réduire le produit intérieur brut du Vietnam de 1,7% et faire perdre au pays 3,1% des investissements étrangers.

La loi proposée a également suscité des craintes parmi les défenseurs des droits de l’Homme au sujet des restrictions sur les activités en ligne contenues dans ce projet de loi.