A LA UNECoronavirus

Les Marocains peuvent être fiers des acquis de la campagne de vaccination grâce aux Hautes Orientations Royales

Les Marocains peuvent être fiers des acquis de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19, obtenus grâce aux Hautes Orientations Royales, a relevé, jeudi, le chef de la division des maladies transmissibles à la direction de l’épidémiologie et de lutte contre les maladie, Abdelkrim Meziane Belfkih.

Le Maroc a été parmi les premiers pays, sur les plans régional et continental, a avoir lancé une campagne de vaccination, a affirmé M. Belfkih, qui était l’invité de l’émission matinale de la Radio d’information marocaine « RIM RADIO », notant que le taux de la couverture dépasse désormais les 40%.

Le responsable a également indiqué que le Maroc a choisi de diversifier les sources de vaccins anti-Covid pour la réussite de sa campagne de vaccination, ajoutant, à cet effet, que le Centre de contrôle et de prévention des maladies de l’Union africaine (CDC Afrique) – un organe relevant de l’Union Africaine- a salué les efforts du Royaume, le qualifiant de pionnier au niveau continental en matière de vaccination.

→ Lire aussi : Vaccination anti-Covid: le président du CDC Afrique salue le leadership marocain

S’agissant de la vaccination des étudiants à l’approche de la rentrée scolaire, M. Belfkih a indiqué que la stratégie du ministère de la Santé est « flexible » et suit les données des études scientifiques réalisées à ce sujet, réaffirmant l’importance de vacciner les enfants âgés entre 12 et 17 ans, afin de permettre l’immunisation de 80% des citoyens et, partant, atteindre l’immunité collective souhaitée.

Tout en rappelant que le ministère de la Santé a annulé les conditions relatives à l’adresse et au lieu de résidence pour accélérer l’opération de vaccination nationale contre la Covid-19, M. Belfkih a appelé les citoyens à se rendre massivement dans les centres de vaccination dans le strict respect des mesures de prévention. De même, il s’est voulu rassurant à l’égard des indécis, précisant que le vaccin est un produit « médical sûr » avec quelques effets secondaires et de grands bienfaits pour l’individu et la société.

Sur la question d’un éventuel recours à une troisième dose de rappel au Maroc, M. Belfkih a fait observer que le Royaume prendra les mesures nécessaires pour préserver la santé des Marocains au cas où les études scientifiques confirmaient l’intérêt d’une troisième dose. Et d’ajouter que l’attestation de vaccination, qui est un document officiel délivré par le département de tutelle aux individus totalement vaccinés, n’exclut pas le strict respect des mesures de prévention, le port de masque et la distanciation sociale.

A la lumière d’un contexte pandémique « inquiétant », M. Belfkih a appelé à faire montre d’un sens de responsabilité individuelle et collective pour améliorer la situation sanitaire à travers le strict respect des mesures de prévention, la distanciation sociale, le port correct de masque et une affluence massive aux centres de vaccination pour toutes les catégories visées.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page