A LA UNEMaroc

Les ministres arabes des AE déplorent les déclarations du nouveau gouvernement israélien au sujet du processus de paix

Les ministres arabes des Affaires étrangères ont déploré, lors d’une réunion consultative, mardi à Doha, les premières déclarations du nouveau gouvernement israélien qui se sont révélées négatives envers le processus de paix, les Palestiniens et les chances d’un règlement pacifique.

Les ministres arabes des AE ont dénoncé l’obstination israélienne à organiser une marche à Al Qods-Est occupée, prévenant contre son aspect provocateur pour les Palestiniens et contre un retour à la situation de crise.

→ Lire aussi : La Ligue arabe salue la décision de SM le Roi d’envoyer une aide médicale et humanitaire d’urgence au peuple palestinien

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des efforts du Conseil de la Ligue arabe visant à intensifier les consultations sur les questions d’intérêt commun, au premier rang les questions de nature politique. Elle permet l’échange de vues de manière informelle, sans ordre du jour spécifique ou la publication de communiqués et de documents officiels.

Le Maroc est représenté à cette réunion par l’ambassadeur du Maroc en Egypte et représentant permanent du Royaume auprès de la Ligue des États arabes, Ahmed Tazi, le directeur de l’Orient, du Golfe, des organisations arabes et islamiques au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’Étranger, Fouad Akhrif, et l’ambassadeur du Maroc au Qatar, Mohamed Setri.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page