Les prix du pétrole bondissent de plus de 4,5% après les attaques en Irak

prix
prix

Les prix du pétrole s’envolaient de plus de 4,5% mercredi matin dans les échanges en Asie, en raison des craintes pour la production et les stocks à la suite des attaques menées par l’Iran contre des bases américaines en Irak.

Le prix du baril de brut américain WTI s’affichait à 65,54 dollars (+2,84 dollars ou 4,53%), celui du baril de Brent de la mer du Nord n’était alors pas encore disponible vers 01h00 GMT.

Plus d’une douzaine de missiles ont été tirés par l’Iran contre les bases d’Aïn al-Assad et d’Erbil en Irak, utilisées par l’armée américaine, a indiqué mardi soir le Pentagone dans un communiqué.

Le ministère américain de la Défense a annoncé être en train de conduire une “évaluation préliminaire des dégâts” et d’évaluer sa “réponse” à l’attaque.