A LA UNEMaroc

Les représentants du Parquet appelés à veiller sur le bon déroulement des prochaines élections

Le président du Ministère public a appelé les procureurs généraux du Roi près les cours d’appel et les procureurs du Roi près les tribunaux de première instance à veiller sur le déroulement des prochaines élections, dans un climat de probité et de crédibilité.

Dans une circulaire relative aux prochaines échéances électorales, le président du Ministère public a insisté sur le rôle central de la justice dans l’accompagnement des élections et son déroulement dans des conditions libres et saines, de façon à consolider l’assurance et la confiance chez tous les citoyens et réaliser la “sécurité électorale”.

Le législateur a attribué à la justice d’importantes prérogatives durant toutes les phases des élections, de l’étape d’inscription dans les listes électorales, à la répression des infractions, en passant par l’examen des recours présentés contre les commissions administratives chargées des opérations de révision, lit-on dans le communiqué.

→ Lire aussi : Élections des chambres professionnelles: dépôt des candidatures du 23 au 27 juillet 2021

A cet effet, le président du Ministère public a exhorté les responsables judiciaires à veiller à prendre toutes les dispositions nécessaires à l’accompagnement et au suivi de toutes les opérations électorales prévues, notamment en assurant une permanence durant toute la période de ces échéances, dans le but de recevoir les plaintes relatives aux élections et en menant les enquêtes éventuelles qui y sont liées avec célérité et efficience.

Il s’agit aussi d’appliquer les dispositions juridiques répressives liées aux élections, à la présentation des réfractaires à la justice et à la coordination avec les services de la police judiciaire pour la création de brigades spéciales durant toute la période des élections.

Vu l’importance majeure de ces instructions dans la réussite des prochaines échéances électorales, je vous exhorte à les respecter, veiller à les communiquer à l’ensemble des magistrats relevant de votre autorité et m’aviser de ce qui pourrait entraver leur respect“, insiste le président du Ministère public.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page