AccueilA LA UNEL’expérience du Maroc en matière d’autonomisation de la femme exposée à Amman
autonomisation

L’expérience du Maroc en matière d’autonomisation de la femme exposée à Amman

L’expérience du Maroc en matière d’autonomisation des femmes et la promotion de leurs droits a été au centre d’une conférence internationale organisée dans la Mer Morte en Jordanie du 25 au 28 août, avec la participation de 15 pays arabes et étrangers.

S’exprimant lors de ce panel initié sous le thème “Femmes partenaires du progrès”, Mme Omayma Achour, présidente de l’association Joussour forum des femmes marocaines, a indiqué que la situation des droits des femmes au Maroc est tributaire de l’évaluation des différents secteurs socio-démographique, politique, artistique, ajoutant que les réformes ne peuvent aboutir sans l’implication de l’ensemble des intervenants.

Pour elle, l’efficacité de l’utilisation de moyens tels que le lancement des vidéos, l’organisation des campagnes de sensibilisation, la signature de pétitions, les études de recherche et les formations peuvent contribuer au changement de la situation des femmes et de leurs droits.

“Le débat au Maroc sur l’égalité est profond et tributaire de partenariats productifs pour la concrétisation effective d’une société démocratique et égalitaire”, a-t-elle dit, estimant que l’égalité entre les deux sexes est un droit institutionnel et se veut la clé pour l’édification d’une société meilleure à travers, notamment, la mobilisation de la jeunesse.

Elle s’est également appesantie sur les différentes actions de sensibilisation menées par l’association ces deux dernières années, en collaboration avec ses partenaires dans le dessein de promouvoir la situation de la femme.

Dans ce sens, Mme Achour a fait savoir que la participation marocaine à cette conférence vise à exposer les réalisations du Royaume en matière d’autonomisation de la femme, l’échange d’expériences et la recherche des solutions adéquates aux questions relatives à la femme.

Le Maroc a été représenté aux travaux de ce conclave par une délégation composée d’artistes, académiciens, experts, politiques, syndicalistes, avocats, journalistes et jeunes leaders.

Les travaux de cette conférence qui a connu la participation de 150 personnes représentant une quinzaine de pays outre des délégués d’organisations internationales et de diplomates, ont été marqués par la présentation d’exposés portant sur l’amélioration de la situation de la femme et le renforcement de sa présence dans les différents domaines.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :