AccueilA LA UNEL’expérience marocaine en matière parlementaire présentée à Amman
parlement marocain

L’expérience marocaine en matière parlementaire présentée à Amman

L’expérience marocaine en matière parlementaire, de partis et de réforme politique a été présentée à Amman par une délégation de la Chambre des représentants en visite cette semaine dans la capitale de la Jordanie.

La délégation, qui comprenait les députés Khalid Al-Buqarai, Bouloun Al-Salik et Fatima Al-Zahra Nazih, a participé aux travaux d’un séminaire parlementaire sur le thème “Le rôle et rendement des groupes parlementaires et le rôle des partis politiques”, auquel ont assisté des dirigeants de partis jordaniens.

Au cours du séminaire, les membres de la délégation marocaine ont fait des exposés sur la monarchie constitutionnelle et la démocratie parlementaire et sociale adoptées par le Maroc ainsi que sur l’évolution des relations entre le parlement et le gouvernement.

Ils ont également passé en revue l’expérience marocaine dans plusieurs domaines, en l’occurrence la majorité et l’opposition, les groupes parlementaires et leur rôle dans les sessions parlementaires et les commissions permanentes, l’évolution des partis et la participation politique des femmes au Maroc.

En marge de ce séminaire, la délégation marocaine a rencontré plusieurs parlementaires jordaniens ainsi que le vice-président de la Chambre des représentants jordanienne, Nassar al-Qaisi.

Les deux parties ont salué les bonnes relations entre le Maroc et la Jordanie, fondées sur le respect mutuel et une ambition commune. Elles ont souligné l’importance majeure de renforcer ces relations dans tous les domaines, en particulier en matière parlementaire, en renforçant la coopération, la coordination, la communication et l’échange d’expériences entre les institutions législatives de manière à procurer des avantages aux deux pays.

Elle ont également appelé au renforcement de la coopération et de la coordination à différents niveaux, en particulier entre les deux parlements, afin de définir des positions communes et unifiées sur des questions d’intérêt commun dans les différentes enceintes internationales et régionales, d’activer l’action arabe commune et de mettre en fonction le rôle des parlements arabes, en unifiant leurs positions sur les différentes questions.

La visite de la délégation parlementaire marocaine en Jordanie s’inscrit dans le cadre d’un programme supervisé par l’Union européenne et visant à établir une comparaison au niveau des parlements, des partis politiques et des mécanismes permettant de promouvoir le travail des parlements et d’aplanir les obstacles rencontrés par les femmes en matière de participation politique.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :