Libye: Guterres appelle à l’arrêt immédiat des combats autour de Tripoli

Guterres

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a fermement condamné lundi l’escalade de la violence dans et autour de la capitale libyenne Tripoli, et appelé à “l’arrêt immédiat” des combats.

M. Guterres “condamne fermement l’escalade militaire et les combats en cours dans et autour de Tripoli, y compris l’attaque aérienne aujourd’hui par un avion de l’Armée nationale libyenne (ANL) contre l’aéroport de Mitiga“, a déclaré son porte-parole, Stephane Dujarric.

Le secrétaire général “demande la cessation immédiate de toutes les opérations militaires pour éviter un conflit total“, a ajouté M. Dujarric dans un communiqué.

→ Lire aussi : Suspension des vols à Tripoli après l’attaque contre l’aéroport de Matiga

Le patron de l’ONU réaffirme qu'”il n’y a pas de solution militaire au conflit en Libye et appelle toutes les parties à engager immédiatement le dialogue afin de trouver une solution politique“, a conclu le porte-parole.


Les affrontements armés depuis jeudi entre les forces du gouvernement d’union nationale, reconnu par la communauté internationale et l’ANL, dirigée par le maréchal Khalifa Haftar, ont fait au moins 35 morts et provoqué le déplacement de plus de 2.800 personnes.

Lundi, les vols ont été suspendus à Tripoli suite à une attaque aérienne menée par l’ANL contre l’aéroport de Matiga.