L’irrespect au Souverain est une transgression des traditions qui “traduit la crise des valeurs dans le pays voisin”

Mustapha Sehimi

L’irrespect au Souverain est une transgression des traditions qui “traduit la crise des valeurs dans le pays voisin”, a affirmé le politologue et universitaire Mustapha Sehimi, en réaction au comportement immoral de la chaîne de télévision algérienne “Echourouk”.

“Pathétique, les médias d’Alger en sont là, à une caricature Royale”, a relevé M. Sehimi dans une déclaration à la MAP, notant que l’irrespect au Souverain constitue une atteinte à Sa personne et à la dignité du peuple marocain.

Il a également souligné qu'”il n’y a plus rien à quoi se raccrocher donc dans un référentiel historique, politique, et culturel: le sinistre est moral”.

“Dans ce tableau de ruines et de désespérance, le Maroc, son Roi et son peuple, sont présentés par la junte des généraux comme l’ennemi, l’ennemi historique…”, a-t-il poursuivi.

Il s’agit d’une misère de politique, et d’une politique de misère!, a affirmé M. Sehimi, qui fait part de sa compassion pour le peuple frère algérien.


( Avec MAP )