L’UE consacre 40 millions € pour soutenir le traitement du coronavirus avec le plasma de patients guéris

L'UE

La Commission européenne va proposer des financements d’un total de 40 millions d’euros à plus de 200 services de collecte de sang dans l’UE pour soutenir le traitement du coronavirus avec le plasma de patients guéris, indique un communiqué de l’exécutif européen.

Cette action entend augmenter la capacité de l’UE à collecter du plasma de “convalescence” pour l’injecter ensuite à des patients atteints de Covid-19, précise la même source.

Dans ce sens, des subventions seront accordées aux services de collecte de sang publics et des ONG autorisés à collecter du plasma.

Le budget alloué à cette opération soutiendra l’achat d’un certain nombre de machines de plasmaphérèse (prélèvement du plasma) et d’équipements connexes, y compris des kits de collecte et des installations de stockage.

“Le plasma de convalescence pourrait être un traitement prometteur pour le Covid-19. Avec le financement proposé, nous sommes en mesure d’aller plus loin dans la collecte de plasma et j’invite toutes les parties prenantes concernées à en bénéficier”, a commenté Stella Kyriakides, commissaire européenne à la santé et à la sécurité alimentaire, citée dans le communiqué.


Et d’ajouter que l’UE continuera d’explorer toutes les options possibles pour soutenir le développement et l’accès à des traitements sûrs et efficaces contre le coronavirus.

Selon la Commission européenne, l’attribution des subventions se fera en fonction des besoins exprimés par les services de collecte de sang des États membres.