L’Union africaine ambitionne de doubler le volume du commerce interafricain d’ici 2021