Macron annonce un soutien de 200 millions d’euros pour financer la recherche et la production de vaccins en France

Macron

Le Président Emmanuel Macron a annoncé, mardi, un soutien de 200 millions d’euros pour financer la recherche et la production de vaccins en France.

“Une enveloppe de 200 millions d’euros sera débloquée pour financer des infrastructures de production pharmaceutiques comme de recherche et de production” en France, pour être en mesure de répondre aux besoins du temps de crise sanitaire”, a déclaré le chef de l’Etat, en visite dans un laboratoire du groupe pharmaceutique Sanofi près de Lyon, qui travaille avec l’institut Pasteur, sur deux candidats-vaccins contre le Covid-19.

Ces fonds devraient permettre également “d’aller accompagner d’autres projets pour les traitements et les vaccins, en particulier contre le Covid-19, et au-délà”, a précisé M. Macron, lors d’une conférence de presse.

“Tout le monde a vu, durant cette crise (épidémie de Coronavirus), que certains médicaments usuels n’étaient plus produits en France et en Europe», a souligné le chef de l’Etat. « On pourra, par exemple, pleinement reproduire, conditionner et distribuer du paracétamol en France”, a-t-il suggéré, annonçant dans ce contexte le lancement, “dès jeudi”, d’une “initiative de relocalisation de certaines productions critiques”.

“Cet investissement est la preuve de cette indépendance que la France doit recouvrer : indépendance technologique, industrielle et sanitaire”, a affirmé le chef de l’Etat français.


Par ailleurs et à l’occasion de la visite d’Emmanuel Macron, le laboratoire français a annoncé investir 610 millions d’euros dans la recherche et la production de vaccins en France.

Selon les médias du pays, le groupe pharmaceutique va financer à hauteur de près de 500 millions d’euros la création d’une nouvelle usine de production de vaccins à Neuville-sur-Saône en région lyonnaise. Sanofi déboursera par ailleurs 120 millions d’euros pour créer un nouveau centre de recherche et de développement sur le site Sanofi Pasteur à Marcy-l’Etoile (Rhône).

“Sanofi s’est pleinement engagé dans la bataille pour trouver un traitement et un vaccin contre le Covid-19”, a déclaré Emmanuel Macron qui a salué la décision du groupe pharmaceutique d’investir 610 millions d’euros dans la recherche et la production de vaccins en France.

Le président français a en outre souligné l’importance de “la coopération européenne” dans la course au vaccin contre le Covid-19, en écho à l’annonce samedi de quatre pays européens, dont la France, de la signature d’un accord de principe avec le groupe pharmaceutique AstraZeneca afin de garantir la fourniture à l’ensemble de l’Union européenne de plusieurs centaines de millions de doses, en cas de découverte d’un vaccin.


Emmanuel Macron a évoqué, dans ce contexte, un dispositif de coopération international pour soutenir la recherche d’un vaccin contre le Covid-19, et pour s’assurer que ce vaccin “une fois trouvé, sera disponible au plus grand nombre”.