Madagascar a-t-elle trouvé le remède contre le Covid-19 ?

Selon ses inventeurs, la décoction Covid-Organics du président Andry Rajoelina préviendrait et traiterait du Coronavirus. Mais celle-ci reste objet de controverses.

« Tous les essais et tests de ce remède ont été menés, et son efficacité dans la réduction de l’élimination des symptômes a été prouvée pour le traitement des patients atteints du covid-19 » déclarait le président malgache.

Ce traitement dont il ne cesse de faire la promotion, aurait déjà suscité l’intérêt de certains de ses homologues africains, notamment du président du Sénégal Macky Sall, premier à avoir passé une commande, ou encore de la Guinée-équatoriale qui en a reçu 10 tonnes.

Cette infusion se compose d’Artemisia, une plante connue pour ses vertus thérapeutiques en Afrique, notamment pour le traitement du paludisme, associée à d’autres plantes locales.

Si selon le Président, deux cas auraient été guéris grâce à ce remède, les experts demeurent très sceptiques quant à l’utilisation et les résultats de cette boisson. En effet, la plante augmente vraisemblablement le système immunitaire en raison de sa haute teneur en zinc, et pourrait donc soulager certains symptômes. Mais ils restent prudents quant à une éradication du virus du corps humain.


Certaines ONG ont même tiré la sonnette d’alarme, craignant que les effets de ce mélange ne soient plus nocifs sur le long terme et plus désastreux que le Covid lui-même. L’initiative est tout de même saluée, mais la communauté internationale reste sur la réserve. L’OMS quant à elle, n’a émis aucune directive en faveur de cette boisson et demande à ce qu’un protocole scientifique de recherche soit suivi.