Marc Ginsberg : le Maroc mérite une expression de gratitude toute particulière

 

Le Maroc, qui a été à l’avant-garde de réformes politiques effectives et substantielles, « mérite une expression de gratitude toute particulière », « pour ce que le Royaume a été en mesure de réaliser ( ) dans notre combat commun contre l’extrémisme violent », écrit, jeudi, l’ancien ambassadeur américain, Marc Ginsberg, dans une analyse publiée par l’influent « Huffington Post ».

Dans cette contribution intitulée: « L’amitié sûre du Maroc mérite la gratitude et le soutien des Etats-Unis », M. Ginsberg souligne que « le Maroc a éliminé des cellules affiliées à Al-Qaida et Daesh en Afrique du nord et a apporté son expertise à plusieurs pays de la région ».
« Si seulement les Américains savaient combien le Maroc a contribué au bien-être de notre nation, dans le cadre du combat commun contre le jihadisme radical », affirme cet ancien diplomate et conseiller de la Maison Blanche pour les affaires de la région MENA.

Durant ces dernières semaines, « le Maroc a apporté des renseignements vitaux aux autorités américaines et françaises sur des complots terroristes ourdis par des individus se réclamant de l’idéologie de l’Etat islamique, qui planifiaient des attaques contre des cibles en Belgique, en Espagne, en Tunisie et en Libye », écrit-il, en saluant les efforts que déploie le Maroc au sein de l’organisation des Nations Unies en matière de lutte anti-terroriste.

Le Maroc, lié aux Etats-Unis par une amitié séculaire, « apporte une contribution vitale à la paix, à la stabilité et à la promotion du développement économique en Afrique subsaharienne », ajoute, par ailleurs, Marc Ginsberg, pour qui le Royaume « demeure l’une des rares nations pacifiques dans toute la région MENA ».