A LA UNEEconomie

Marché monétaire: Creusement du déficit de la liquidité bancaire

Le déficit de la liquidité bancaire a augmenté de 14%, au cours de la semaine allant du 1er au 7 avril, passant à 80,9 milliards de dirhams (MMDH) en moyenne, selon BMCE Capital Research (BKR).

« Dans le sillage de la hausse de la circulation fiduciaire au début du mois en lien avec la paie des fonctionnaires, le déficit de la liquidité bancaire a augmenté de 14% à 80,9 MMDH en moyenne hebdomadaire », indique BKR dans sa lettre monétaire et obligataire pour la semaine allant du 1er au 07 avril.

Face à cette hausse, Bank Al-Maghrib (BAM) a injecté 35,5 MMDH sous forme d’avances à 7 jours, soit un niveau en hausse de 6,8 MMDH par rapport à une semaine auparavant, ajoute la société de recherche.

Pour sa part, l’Argentier du Royaume a intensifié ses placements sur le marché monétaire, atteignant ainsi près de 13,4 MMDH en moyenne quotidienne contre 9,3 MMDH la semaine précédente.

Le taux moyen pondéré (TMP) est resté, quant à lui, aligné sur le taux directeur dans un contexte de maintien de l’équilibre entre l’offre et la demande.

Sur la prochaine semaine s’étalant du 08 au 15 avril, BAM réduira son dispositif d’intervention sur le marché monétaire à travers l’émission de 10,02 MMDH de moins par rapport à la semaine précédente sous forme d’avances à 7 jours, soit un total de 25,45 MMDH.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page