Maroc-Qatar: examen des moyens de renforcer la coopération parlementaire

Maroc-Qatar

Le renforcement de la coopération entre les parlements marocain et qatari et la réactivation du rôle du groupe d’amitié parlementaire Maroc-Qatar ont été au centre, d’une rencontre entre le premier vice-président de la chambre des représentant, Abdelaziz Amari et celui du conseil consultatif qatari, Mohamed Ben Abdallah Sliti, tenue dimanche à Doha en marge de la 140ème Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP).

Lors de cette entrevue, l’accent a été mis sur les moyens d’approfondir les relations bilatérales entre les deux institutions législatives, réactiver le groupe parlementaire Maroc-Qatar et élargir le domaine de partenariat et d’échange d’expertises et de bonnes pratiques au niveau législatif et parlementaire.

→ Lire aussi : Maroc-Qatar : la coopération en matière d’enseignement boostée par la signature de deux accords

A cette occasion, le vice-président du conseil consultatif qatari a salué l’action distinguée des deux institutions législatives tant au niveau des relations multilatérales que bilatérales, notamment leurs actions se rapportant à la promotion des valeurs de tolérance et de coopération, l’unification des positions arabes, ainsi qu’à la défense des causes de la Ouma arabe à leur tête la question palestinienne.

Le responsable qatari a saisi cette rencontre pour appeler à oeuvrer à la création des conditions idoines d’une action commune entre les deux institutions législatives et à hisser le niveau de coopération pour qu’il soit au diapason des relations distinguées entre les dirigeants des deux pays, SM le Roi Mohammed VI et Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani.


Pour sa part, le premier vice-président de la chambre des représentants a fait part de la détermination de l’institution d’aller de l’avant de la coopération entre les deux institutions législatives, notant que le Maroc, sous la conduite de SM le Roi, oeuvrera toujours à soutenir les causes justes de la Ouma arabe et islamique.