AccueilA LA UNEM’diq-Fnideq: Adoption de trois conventions à caractère social dans le cadre de l’INDH
INDH

M’diq-Fnideq: Adoption de trois conventions à caractère social dans le cadre de l’INDH

La commission provinciale de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) de la préfecture de M’diq-Fnideq a adopté mardi trois conventions établissant un programme contractuel de diagnostic territorial, d’appui à l’éducation préscolaire en milieu rural et de création d’activités génératrices de revenus pour des anciens détenus.

La commission provinciale a approuvé, lors d’une réunion tenue au siège de la préfecture sous la présidence du gouverneur, Yassine Jari, la conclusion d’un programme contractuel entre le président de la commission provinciale et les chefs des commissions locales de l’INDH visant leur accompagnement dans la réalisation du diagnostic territorial participatif.

La commission a aussi adopté une convention de partenariat et de coopération avec la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire, visant la création de six unités de préscolaire dans la préfecture de M’diq-Fnideq, notamment dans le milieu rural et dans les régions enregistrant un manque dans ce domaine.

L’autre convention de partenariat et de coopération, signée cette fois avec la Fondation Mohammed VI pour la Réinsertion des Détenus, porte sur “l’appui et la création de petites entreprises et d’activités génératrices de revenus au profit des anciens détenus résidant sur le territoire de la préfecture de M’diq-Fnideq, et remplissant les conditions requises”.

→ Lire aussi : Nador: Mise en place des structures de gouvernance de la 3ème phase de l’INDH

Dans une allocution à cette occasion, M. Jari a noté que cette réunion est la première des membres de la commission provinciale de l’INDH après le lancement de la troisième phase de l’Initiative par SM le Roi Mohammed VI en septembre dernier, ajoutant que cette initiative constitue une approche novatrice pour la promotion de l’élément humain et son intégration dans le tissu socio-économique, afin de contribuer aux grands chantiers lancés à travers le pays.

Le gouverneur a rappelé que la préfecture de M’diq-Fnideq a connu, depuis le lancement de l’INDH il y a 13 ans, la réalisation d’une multitude de projets de développement, auxquels l’Initiative à contribué à hauteur de 180 MDH, avec des résultats considérables surtout pour les activités génératrices de revenus, l’accès aux services et équipement de base et les activités socio-culturelles et sportives.

Le responsable a également appelé les intervenants aux projets de l’INDH à s’acquitter de leur mission de manière responsable afin de jeter les fondements des politiques du développement durable, soulignant que la réalisation des objectifs de ce grand projet royal requiert de redoubler d’efforts et d’agir suivant une approche participative.

La réunion a été marquée par la présentation d’un exposé du chef de la division de l’action sociale au sein de la préfecture de M’diq-Fnideq, Mohamed Barkoki, portant notamment sur les projets en souffrance des deux étapes précédentes de l’INDH, et l’évaluation de la performance des centres réalisés dans le cadre de l’INDH.

Ont participé à cette réunion le secrétaire général de la préfecture, les représentants des autorités en leur qualité de chefs des commissions locales de l’INDH, les présidents des conseils de la préfecture de M’diq-Fnideq et de la commune de M’diq, les élus, ainsi que les chefs des services extérieurs et des acteurs de la société civile.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :