Migration clandestine: 21 personnes secourues et 2 cadavres repêchés près de Tan-Tan

migration

Les équipes du service de sûreté et de sauvetage des vies humaines du port de Tan-Tan ont porté secours, vendredi, à 21 candidats à l’immigration clandestine, dont 4 femmes, et repêché les cadavres de deux personnes, tous originaires de pays de l’Afrique subsaharienne.

Ces individus se trouvaient à bord d’un canot pneumatique à environ 27 milles marins du port de Tan-Tan, apprend-on auprès des autorités locales. D’après la même source, l’une des deux femmes décédées sur ce bateau était enceinte.

A leur arrivée au port de Tan-Tan, les 21 rescapés ont subi des tests médicaux pour s’assurer qu’ils ne présentent pas de symptômes du coronavirus.

Ces individus ont ensuite été transférés à l’hôpital Hassan II pour le suivi de leur état de santé.